Go to content

Formation des conducteurs

  • La question des voitures est arrangée ? Il est temps de s'attaquer à la plus grande variable, votre équipe de conducteurs.

    Vous avez donc choisi vos voitures, organisé le financement, vous savez combien d'impôts vous devrez payer, vous avez pensé à la meilleure façon d'assurer le ravitaillement, vous avez même songé à la sécurité de la flotte et à ses certificats environnementaux, mais vous devez à présent laisser votre personnel prendre le volant. Contrairement aux voitures, le comportement des humains n'est pas prévisible et ils exigent une gestion beaucoup plus importante.

  • Parlons-en

    La meilleure chose à probablement garder à l'esprit lorsque vous communiquez avec les conducteurs des véhicules de société est que la voiture est soit un avantage, soit un outil de travail. Dans les deux cas, il est peu probable que les conducteurs prennent aussi bien soin du véhicule que si c'était leur propre investissement. C'est juste dû à la nature humaine et de nombreuses enquêtes ont montré que les dégâts aux voitures de société arrivent toujours à un taux plus élevé qu'avec les voitures privées. Cela rend la communication de vos attentes encore plus importante.

  • Selon les règles

    Nous avons précédemment parlé de la législation et de la gestion des risques, mais il est aussi essentiel de communiquer sur ces domaines vitaux. Tous les conducteurs devraient recevoir un exemplaire de votre manuel d'entreprise en matière de flotte et se voir demander de confirmer par une signature qu'ils l'ont lu et compris. La meilleure façon de s'assurer que cela a été fait est de motiver le personnel. Si personne ne souhaite réellement lire intégralement un lourd règlement, si vous organisez régulièrement un quiz pour voir lequel de vos conducteurs s'y connaît le plus, puis que vous offrez une récompense au gagnant, vous pouvez arriver à mettre en place une culture d'entreprise positive. Cette technique peut aussi être utilisée pour garantir que d'autres messages sont retenus par les conducteurs. Par exemple, certains gestionnaires de flotte offrent temporairement un véhicule de niveau supérieur aux conducteurs qui ont obtenu la meilleure consommation de carburant ou acheté ce dernier au meilleur prix moyen par litre. Être récompensé en pouvant conduire la meilleure voiture de la flotte est souvent un « avantage » tangible parmi les conducteurs. À l'autre bout de la palette, la personne responsable de la gestion de la flotte devra également surveiller les taux d'accident et proposer son aide sous la forme de conseils et de formations aux conducteurs qui en ont besoin.

  • Un soutien positif

    La meilleure politique de communication est de garantir qu'il y ait une culture d'entreprise d'accompagnement qui permette aux conducteurs de notifier les dégâts au véhicule sans crainte de récriminations. Cependant, cela doit être surveillé de près et il faut une réaction, étant donné que des dégâts mineurs sont souvent le signe de faibles compétences qui pourraient mener à un accident plus significatif à l'avenir. Les conducteurs devraient savoir qu'une formation, aussi bien théorique que pratique, est là pour aider ceux qui ont les moins bons résultats, et ils doivent être encouragés à les utiliser. Les gestionnaires de flotte doivent aussi tenir compte des explications des conducteurs sur l'origine des accidents, ainsi que sur les données de l'accident lui-même. Par exemple, si des conducteurs mentionnent qu'il est difficile de circuler dans le parking du bureau, soit le site doit peut-être être réaménagé, soit des mesures spéciales doivent être prises pour les conducteurs dans cette zone, par exemple obliger tout le monde à entrer en marche arrière dans les emplacements.

  • Une politique claire

    Au-delà de la sécurité, les gestionnaires de flotte doivent aussi communiquer pourquoi certaines décisions sont prises. Par exemple, si vous avez mis en place une limite pour le CO2, expliquez pourquoi : cela réduira les impôts et viendra en aide à l'environnement. Si vous êtes chargé d'autres secteurs de l'activité ou qu'il n'est pas réalisable ou rentable de communiquer chaque jour avec vos conducteurs, il existe une approche alternative. Adressez-vous à l'une des nombreuses sociétés de gestion de flotte qui sont capables de mettre en œuvre et de conserver en votre nom une politique pour les conducteurs de véhicule de société

  • Points à retenir

    - Les voitures sont soit des avantages, soit des outils
    - Surveillez les taux d'accident et de dégâts des conducteurs
    - Proposez des formations aux conducteurs
    - Utilisez des incitants pour augmenter le respect des règles

Plus de guides

  • Gamme Kia > Les faits Fleet

    Découvrez comment les voitures de Kia vont faire avancer votre entreprise

  • Comparez votre Kia

    Comparez des modèles Kia au moyen de notre outil de comparaison