Go to content

Kote Auto ENGLOS

Nous contacter

Combien de kilomètres puis-je parcourir à bord d’un véhicule électrique avec une simple charge ?

Vous souhaitez en savoir plus sur les avantages de conduire un véhicule électrique au quotidien et la fréquence à laquelle vous devez recharger sa batterie ? Découvrez le nombre de kilomètres que vous pouvez parcourir à bord d’un véhicule électrique (VE) avec une simple charge, ainsi que l’impact de facteurs tels que la taille de la batterie et le style de conduite sur l’autonomie globale du véhicule.

  • WHAT IS THE RANGE OF AN ELECTRIC CAR?

    QUELLE EST L'AUTONOMIE

    D’UN VÉHICULE ÉLECTRIQUE ?

L’autonomie des véhicules électriques (VE) varie considérablement selon des facteurs clés tels que le poids et la taille du véhicule, la taille (capacité) de la batterie et les systèmes intelligents de gestion et de récupération d’énergie. Mais aussi selon d’autres paramètres, comme par exemple le style de conduite, le terrain et le climat sur un trajet donné. En ayant une bonne connaissance des facteurs affectant l’autonomie, vous serez en mesure de préserver l’énergie et d’allonger encore la distance parcourue.

En bref : Dans quelle mesure le type de batterie affectent l’autonomie

eu-common-user-input-table
Taille de la batterie (kWh) Autonomie (km) Puissance du moteur électrique (ch)
Grande autonomie, haute puissance 64 Jusqu’à 452 204
Autonomie standard, puissance standard 39.2 Jusqu’à 277 136
eu-common-user-input-table
Taille de la batterie (kWh) Autonomie (km) Puissance du moteur électrique (ch)
Grande autonomie, haute puissance 64 Jusqu’à 455 204
Autonomie standard, puissance standard 39.2 Jusqu’à 289 136

Pour un véhicule électrique, la taille de la batterie, ou ce qu’on appelle plus communément sa capacité en kWh, est une donnée clef concernant son autonomie. Plus cette valeur est importante, plus votre batterie aura la capacité de stocker et de restituer de l’énergie.

L’autonomie d’un véhicule électrique cadre-t-elle avec mon style de vie et mes besoins ?

Si vous vous demandez si vous pouvez compter sur un véhicule électrique pour vous mener d’un point A à un point B sans vous arrêter pour recharger, soyez rassuré. La réponse est brève et simple : les tout derniers véhicules électriques peuvent gérer aisément la grande majorité des trajets sans avoir besoin d'une recharge.

Le saviez-vous ? Un trajet sur deux est inférieur à 8 km.(1)

Les véhicules électriques modernes présentent déjà une autonomie moyenne d’environ 275 km. Et certains modèles tels que le nouveau Kia e-Niro et le nouveau Kia e-Soul affichent une autonomie maximum de 455 km ! Kia est d’ailleurs le seul constructeur généraliste à proposer deux crossovers disposant d’une autonomie de plus de 450 km (en cycle mixte WLTP pour les versions 64 kWh).
Réfléchissez au nombre de fois dans une année où vous devez parcourir un trajet de plus de 200 km. Il devient alors rapidement évident que les véhicules électriques sont capables d’effectuer la distance requise par la plupart des trajets – dans la quasi-totalité des cas.
Les nouveaux Kia e-Niro et Kia e-Soul, s’appuyant sur des grandes autonomies et sur des systèmes de gestion de l’énergie parmi les plus fins existants, repoussent les limites de l’utilisation d’un véhicule électrique. Grâce à leur faculté de recharge rapide et au développement des corridors autoroutiers, les modèles Kia électriques ouvrent de nouvelles perspectives à la mobilité électrique.

  • TROUVEZ QUEL VÉHICULE DE LA GAMME ÉLECTRIFIÉE CORRESPOND LE MIEUX à VOS BESOINS EN RÉPONDANT SIMPLEMENT AUX QUATRE QUESTIONS SUIVANTES TROUVEZ QUEL VÉHICULE DE LA GAMME ÉLECTRIFIÉE CORRESPOND LE MIEUX À VOS BESOINS EN RÉPONDANT SIMPLEMENT AUX QUATRE QUESTIONS SUIVANTES. FAIRE LE TEST

Rouler encore plus loin à l’électrique

Il existe de nombreuses façons d’allonger la distance qu’il est possible de parcourir avec un véhicule électrique. Différentes facteurs internes et externes influent sur l’autonomie d'un véhicule électrique – et pas seulement le modèle choisi. Voici quelques autres paramètres à considérer pour optimiser l’autonomie d'un véhicule électrique.

  • Style de conduite

    Style de conduite

    En règle générale : plus vous roulez vite, plus vous consommez d’énergie. Et plus vous appuyez sur la pédale d’accélérateur ou de frein de manière agressive, plus vous épuisez l’énergie de la batterie. Une bonne anticipation et utilisation de la juste quantité d’énergie permettra de maximiser l’autonomie de votre véhicule électrique. Sur les modèles de la gamme de véhicules électriques de Kia, des statistiques de vos trajets vous permettent d’améliorer l’efficience de votre conduite. Par ailleurs, vous pouvez opter entre différents modes de conduite (Eco+, Eco, Confort et Sport) afin d’adapter les réglages de conduite à vos besoins et envies.

  • Terrain et conditions de conduite

    Terrain et conditions de conduite

    La topographie du terrain et les conditions de conduite affectent la distance qu’un véhicule électrique peut parcourir avec une simple charge. La conduite en montée utilise plus d’énergie que la conduite sur terrain plat. Les descentes permettent, quant à elles, de récupérer de l’énergie cinétique qui, fonction de la sollicitation de l’accélérateur, est soit stockée dans les batteries soit utilisée pour déplacer le véhicule sans puiser dans la réserve de la batterie.

Facteurs susceptibles d’affecter le niveau de charge de la batterie

  • Style de conduite

    Style
    de conduite

  • Sollicitation des systèmes auxiliaires et poids de chargement

    Sollicitation des systèmes auxiliaires
    et poids de chargement

  • Terrain et conditions de conduite

    Terrain et
    conditions de conduite

  • Conditions météorologiques et températures

    Conditions météorologiques et
    températures

  • Sollicitation des systèmes auxiliaires et poids de chargement

    Sollicitation des systèmes auxiliaires et poids de chargement

    La vitesse de décharge de la batterie dépend également du poids total du véhicule, à savoir avec ses occupants et son chargement. Elle dépend également du nombre de systèmes auxiliaires utilisés en conduite (comme par exemple le chauffage). Pour pallier ce phénomène, la gamme de véhicules électriques de Kia disposent de différents systèmes innovants permettant de réduire l’impact de l’utilisation de ces accessoires. En plus de ces systèmes, certaines astuces existent également comme, par exemple, la programmation de la température de l’habitacle lorsque le véhicule est branché. L’utilisation des sièges avant et du volant chauffants sont également des fonctions très peu gourmandes en énergie et confèrent un surcroît de bien-être à l’utilisation.

  • Conditions météorologiques et températures

    Conditions météorologiques et températures

    Il faut savoir que par temps très froid ou très chaud, votre véhicule électrique devra utiliser un système de chauffage ou de refroidissement pour maintenir sa batterie à une température d’utilisation optimum. Il utilisera également davantage d’énergie pour assurer le bien-être des occupants via le chauffage ou la climatisation. Il est à noter que les conditions climatiques ont également un impact sur la vitesse de recharge d’un véhicule électrique. A des températures très froides (sous 0°C) ou très chaudes (+ de 30°C), la vitesse de chargement de la batterie se trouve ralentie.

Autres conseils pour optimiser l’autonomie

Voici quelques conseils pour limiter toute consommation inutile de l’énergie fournie par la batterie de votre véhicule électrique et ainsi maximiser son autonomie potentielle.

  1. Favorisez systématiquement les techniques d’écoconduite pour allonger l’autonomie de votre véhicule. Par exemple, conduisez à vitesse modérée, évitez les « démarrages brutaux » et maximisez le recours au système de récupération d'énergie au freinage en exploitant les opportunités de décélération chaque fois que possible. En plus des modes de conduite paramétrables, les nouveaux Kia e-Niro et Kia e-Soul disposent, tous deux, de différents systèmes intelligents de gestion de l’énergie. Une fois activés, leurs actions combinées vous procurent de substantielles économies d’énergie sans qu’aucune autre intervention de votre part ne soit nécessaire.
  2. Plus votre véhicule est lourd, plus il consomme d’énergie au kilomètre. Veillez donc à retirer tout chargement inutile du coffre.
  3. Maintenez la charge de votre batterie entre 20% et 80% de sa capacité. Il s’agit là de sa plage d’utilisation optimum permettant d’en maximiser l’exploitation. Cela aide à optimiser le gain procuré par les phases de régénération car quand la batterie est chargée à 100%, l’énergie cinétique ne peut être stockée puisque la batterie « est remplie » au maximum.
  4. Par temps froid ou chaud, prévoyez de laisser votre véhicule branché lors de sa mise à température et programmez la température de l’habitacle souhaitée. Vous aurez ainsi un niveau de charge supérieur au moment de prendre la route. Le petit plus par temps froid : favoriser l’utilisation de fonctions peu énergivores comme le système de chauffage des sièges avant et du volant.
  • Vous hésitez encore ?  Il est temps de #passeràl’électrique.

    Vous hésitez encore ?

    Il est temps de #passeràl’électrique.

Explorez la gamme des modèles électrifiés Kia

  • ÉLECTRIQUE

    ÉLECTRIQUE

  • HYBRIDE RECHARGEABLE

    HYBRIDE RECHARGEABLE

  • HYBRIDE

    HYBRIDE

Sources