Rechercher

Actualités Kia

Kia s’apprête à dévoiler l’Optima Plug-in Hybrid, nouveau jalon sur la voie de la voiture écologique

  • Débuts européens au Salon de l’automobile de Genève du mois prochain
  • Autonomie de 44 kilomètres en mode électrique pur et taux d’émissions de CO2 de 49 g/km
  • Batteries grande capacité et moteur 2.0 litres GDI
  • Modifications visuelles améliorant l’aérodynamique
  • Nouveau système d’infodivertissement avec Android Auto™ et Apple CarPlay™
  • Mesures avancées d’économie d’énergie optimisant l’autonomie EV et l’efficacité énergétique
  • Carrosserie haute résistance et technologies d’aide à la conduite de sécurité active
  • Conduite agile, suspension pilotée en option

Francfort, le 17 février 2016 – la toute nouvelle Optima Plug-in Hybrid, le tout premier modèle hybride rechargeable de Kia, fera son entrée sur la scène européenne au Salon de l’automobile de Genève du mois prochain, en attendant sa commercialisation sur le marché européen, programmée pour le quatrième trimestre 2016. Ce nouveau modèle à propulsion hybride rechargeable innovant viendra étoffer la ligne Optima de Kia sur le segment des familiales, ainsi que l’offre de véhicules à faible taux d’émissions en pleine expansion de la marque.

La toute nouvelle Optima Plug-in Hybrid offre une meilleure capacité de batterie et un rayon d’action plus long en mode électrique pur que les modèles hybrides Optima précédents, permettant au conducteur de rouler pendant 44 km sans émissions en mode électrique exclusif, avant l’entrée en action du moteur 2.0 litres GDI (à injection directe d’essence). Les émissions de CO2 en cycle mixte contenues à 49 g/km (nouveau cycle de conduite européen) garantissent un faible coût total de possession aux acheteurs particuliers comme aux flottes d’automobiles.

Michael Cole, Chief Operating Officer, Kia Motors Europe, explique : « Les ventes de véhicules hybrides ont plus que doublé en Europe au cours des cinq dernières années et devraient avoisiner les 700 000 unités en voitures neuves d’ici 2020 sur ce marché. L’Optima Plug-in Hybrid permettra à Kia de répondre à une demande croissante en véhicules à faible taux d’émission et apportera sa contribution dans le cadre de l’objectif global que s’est fixé la marque pour 2020 : améliorer l’efficacité énergétique moyenne de son offre de 25 % par rapport aux chiffres de 2014. »

Michael Cole d’ajouter : « Notre nouveau groupe motopropulseur hybride rechargeable avancé fait de l’Optima un choix extrêmement attrayant, tant pour les clients particuliers que pour les flottes. Elle combine un design séduisant, une expérience au volant ineffable, un faible coût de fonctionnement et a un impact moindre sur la biosphère. »

La Kia Optima dernière génération a donné le coup d’envoi à la mutation stylistique de la marque, lors de son lancement international en 2010. La toute nouvelle Optima marque une nouvelle étape dans cette mutation, le nouveau modèle hybride rechargeable ayant fait l’objet d’une série d’améliorations esthétiques. Ces changements visuels différencient le modèle des autres modèles Optima à moteur à combustion interne classique, tout en améliorant son efficacité aérodynamique.

La toute nouvelle Optima Plug-in Hybrid est équipée d’une panoplie de technologies d’aide au conducteur intuitives visant à maximiser la sécurité et l’efficacité énergétique du moteur.

Autonomie de 44 kilomètres en mode électrique pur, taux d’émissions de CO2 de 49 g/km
L’Optima Plug-in Hybrid est propulsée par un moteur électrique de 50 kW, alimenté par une batterie lithium-polymère de 9,8 kWh qui lui confère un rayon d’action de 44 km (27 miles) en mode électrique pur, à une vitesse maximale de 120 km/h, des performances qui la classent dans le peloton de tête sur le segment D en matière d’autonomie électrique.

La propulsion innovante s’articule autour du sobre moteur quatre cylindres 2.0 litres « Nu » GDI de Kia, qui développe une puissance de 156 ch et un couple de 189 Nm. Cette unité est couplée à un moteur électrique, permettant à la voiture de fonctionner en mode entretien de charge lorsque la batterie est déchargée. La puissance totale du groupe motopropulseur est de 205 ch à 6000 t/min. L’intervention du moteur électrique assure des réactions spontanées aux sollicitations de la pédale d’accélérateur. Avec l’appoint de la puissance électrique, le couple total développé par la propulsion hybride rechargeable atteint 376 Nm (277 lb ft), à partir de 2300 t/min.

La puissance est transmise au bitume par le biais d’une boîte de vitesses automatique souple à six rapports. Le traditionnel convertisseur de couple est remplacé par le moteur électrique de 50 kW monté sur la transmission.

Le système de batterie dernière génération de l’Optima Plug-in Hybrid comprend une batterie lithium-ion polymère de 9,8 kWh dont la capacité de production énergétique dépasse d’environ 60 % celle du système hybride de la génération précédente de l’Optima. Sa simplicité fonctionnelle se traduit par une grande compacité au niveau de l’essieu avant et un approvisionnement direct en électricité et en carburant pour entraîner les roues avant avec un minimum de pertes de transfert et de conversion d’énergie.

L’Optima Plug-in Hybrid combine sans à-coups la puissance du moteur électrique et celle du moteur à combustion interne pour produire avec constance des performances de haut niveau. L’Optima Plug-in Hybrid accélère de 0 à 100 km/h en 9,4 secondes, soit 0,6 seconde de moins que le modèle hybride parallèle précédent, l'Optima Hybrid.

Le taux d’émissions de dioxydes de carbone (CO2) de l’Optima Plug-in Hybrid est estimé à 49 g/km en cycle mixte, selon le nouveau cycle de conduite européen. Le temps de recharge est de 2,5 heures sur une borne de recharge de 15 A ou de cinq heures sur une prise électrique de 220 V ordinaire.

Malgré l’encombrement de la batterie haute capacité, l’Optima Plug-in Hybrid est structurée de manière à ménager une ample capacité de chargement de 307 litres (VDA). L’ensemble de la batterie est dissimulé derrière la banquette arrière et dans le logement de la roue de secours. Cette disposition permet à l’Optima Plug-in Hybrid de conserver l’avantage de la banquette arrière fractionnée dans un rapport 60:40 au bénéfice de la modularité. La mise en œuvre de la propulsion hybride a poussé les ingénieurs à concevoir un réservoir de carburant plus petit que sur l’Optima Hybrid précédente dont la capacité passe de 65 à 55 litres, mais qui offre malgré tout au conducteur une autonomie de 970 km (en cycle mixte) sur un seul plein de carburant.

Des améliorations esthétiques et aérodynamiques perceptibles d’emblée
De l’extérieur, l’Optima Plug-in Hybrid est identifiable d’emblée comme une Kia membre de la lignée Optima, malgré une série de retouches destinées à améliorer son efficacité aérodynamique. Lorsque le nouveau système de volets actifs de la calandre est activé, le coefficient de traînée atteint 0,24 Cd contre 0,27 pour l’Optima berline. Le reprofilage des pare-chocs avant et arrière garantit un meilleur écoulement du flux d’air sur la carrosserie, grâce à un design plus efficient sur le plan de l'aérodynamique.

L’Optima Plug-in Hybrid se distingue par ailleurs par des garnitures chromées spéciales en finition bleu métallisé qui viennent rehausser le pare-chocs arrière, le pourtour de calandre et les passages de roue, ainsi que par des emblèmes « EcoPlugin » spéciaux. Le port de recharge est intégré à l’aile avant gauche.

À l’intérieur, l’Optima Plug-in Hybrid présente une série de détails qui reflètent sa nature innovante et la spécificité de son mode de propulsion. Un nouveau combiné des instruments rend compte des informations essentielles relatives à la propulsion hybride rechargeable – telles que le statut de charge de la batterie ou le style de conduite, pour signaler au conducteur les éléments à améliorer pour conduire avec plus d’efficience énergétique.

Nouveau système d’infodivertissement doté d'un écran tactile avec Android Auto™ et Apple CarPlay™
L’Optima Plug-in Hybrid est équipée du système de navigation audiovisuel dernière génération de Kia (AVN), qui comprend un système d’infodivertissement avec écran tactile de 8,0 pouces. La radio numérique DAB disponible sur plusieurs marchés européens est totalement prise en charge par l’AVN de Kia. L’AVN spécifique au modèle hybride rechargeable présente une série de menus rendant compte de l’autonomie du véhicule en mode électrique, ainsi qu’une nouvelle fonction de localisation des bornes de recharge proches.

L’Optima Plug-in Hybrid sera en outre l’un des premiers modèles de la gamme Kia à être équipé d’Android Auto™, conçu pour être utilisé avec des téléphones Android exploités sous le système 5.0 (Lollipop) ou ultérieur et Apple CarPlay™ pour iPhone 5 ou ultérieur. Les deux systèmes incluent une commande vocale qui permet au conducteur de garder en permanence ses mains sur le volant et les yeux rivés sur la route.

Disponible dès le lancement, Android Auto™ se connecte au téléphone de l’utilisateur et lui permet d’accéder aux apps et aux fonctions du smartphone par le système d’infodivertissement embarqué, telles que la navigation à messages vocaux Google Maps, les appels et SMS mains libres et la reconnaissance vocale. Android Auto™ permet également aux utilisateurs d’écouter de la musique en streaming de Google Play Music.

Apple CarPlay™, disponible sur les modèles Plug-in Hybrid à partir de fin 2016, permettra à la commande vocale Siri de commander les fonctionnalités et apps d’un smartphone, dont la navigation par Apple Maps, d’envoyer des appels téléphoniques et de dicter des SMS. Apple CarPlay™ prend également en charge d’autres apps audio, telles que la musique en streaming et les livres audio téléchargés par l’utilisateur sur son iPhone.

Le système AVN offre l’ensemble du pack Kia Connected Services qui donne accès à des informations actualisées orientées sur le conducteur. Fourni par la société technologique TomTom, le large éventail de fonctions de connectivité comprend les conditions de circulation en temps réel actualisées, le signalement des radars de surveillance de vitesse, la recherche locale et les prévisions météo. En Europe, le système sera disponible sans frais pour les acheteurs de l’Optima Plug-in Hybrid pendant sept ans à compter de l’achat du véhicule.

Le système d’infodivertissement à écran tactile s’accompagne de série d’un système audio à six haut-parleurs. Les mélomanes pourront opter pour un système audio de qualité Harman Kardon QuantumLogic™ d’une puissance de 590 watts avec dix haut-parleurs et un amplificateur externe, associé à la technologie de restitution sonore Clari-Fi MP3 et à la technique évoluée de son ambiophonique QuantumLogic de Harman Kardon.

L’Optima Plug-in Hybrid est disponible avec le nouveau chargeur sans fil Kia pour périphériques nomades montés à la base de la console centrale. Le chargeur sans fil de 5 W permet à l’utilisateur de charger son téléphone portable en cours de route, sans connexion filaire. Grâce au système de détection de corps étranger, le système de chargement s'active lorsqu'un appareil compatible est placé sur le bloc. Il avertit également le propriétaire de la voiture si ce dernier a laissé un téléphone sur le chargeur en quittant son véhicule. Le système affiche l'état de charge du téléphone sur le combiné d'instruments et comporte un système de sécurité destiné à prévenir la surcharge pendant l'utilisation.

Technologies intelligentes d’économie et de récupération d’énergie pour un usage efficient de la batterie
La nouvelle Optima Plug-in Hybrid est dotée d’une série d’innovations visant à améliorer l’efficacité énergétique de la batterie, ainsi que de technologies évoluées d’économie et de récupération d’énergie combinées à des technologies d’aide à la conduite.

Un sélecteur dédié sur le tableau de bord permet au conducteur de choisir entre deux modes de conduite en mode électrique – « HEV » (mode hybride électrique) ou « Charge mode ». Le mode HEV privilégie l’exploitation de toutes les ressources du groupe motopropulseur hybride et permet de conduire la voiture en mode électrique pur lorsque la charge de la batterie l’autorise. Ce mode permet également à la batterie de se recharger, établissant ainsi les conditions d’une conduite efficiente du point de vue énergétique. Le mode Charge permet au groupe motopropulseur Plug-in Hybrid de moduler l’utilisation du moteur électrique et du moteur à combustion interne pour bénéficier d’un flux d’énergie constant, tout en autorisant une intervention plus large de ce dernier pour la propulsion.

L’Optima Plug-in Hybrid est équipée de deux technologies clés pour économiser et récupérer l’énergie de la batterie – le freinage régénératif et une nouvelle fonction de contrôle de roulage sur l’erre (Coasting Guide Control = CGC). L’Optima Plug-in Hybrid bénéficie d’un système évolué de chauffage, ventilation et climatisation (CVC) avec une fonction de ventilation limitée au conducteur pour économiser l’énergie.

Le système de freinage régénératif de Kia – qui en est à sa troisième génération pour son application à bord de l’Optima Plug-in Hybrid – est monté sur l’essieu arrière pour permettre une récupération efficace de l’énergie cinétique produite lors des phases de roue libre et de freinage. Mis à niveau par rapport au système qui équipait les versions antérieures de l’Optima Hybrid, le nouveau système est capable de régénérer 11 % d’énergie supplémentaire en rechargeant la batterie de la propulsion hybride rechargeable chaque fois que c'est possible, afin de réduire les émissions et d’améliorer la fluidité de conduite hybride.

La fonction de contrôle de roulage sur l’erre (CGC) travaille en lien direct avec le système de navigation de l’Optima et permet d’anticiper la configuration du trajet de manière à réduire l’utilisation de l’énergie et d’identifier les opportunités de la récupérer lors des phases de roulage sur l’erre. Le CGC prévient le conducteur du moment le plus opportun pour lever le pied de l’accélérateur de manière à rouler sur l’erre à l’approche d’un carrefour, permettant ainsi à la batterie de se recharger et au conducteur de freiner à un stade ultérieur. Le système permet au conducteur de saisir les opportunités de conserver son élan si les conditions de circulation l’autorisent, réduisant ainsi le nombre d’immobilisations aux croisements obligeant le véhicule à reprendre de la vitesse après l’arrêt. Le CGC opère entre 60 et 160 km/h si le conducteur a défini une destination de navigation et lui indique à quel moment rouler sur l’erre en affichant une petite icône sur le combiné d'instruments.

L’Optima Plug-in Hybrid est dotée du système CVC évolué de Kia qui comprend un dispositif de ventilation « Driver Only ». Ce système de ventilation individuel assure la ventilation et le chauffage du siège du conducteur seul, en coupant le chauffage et la ventilation vers les autres zones de l’habitacle. Ce dispositif se distingue des autres systèmes où la fermeture des diffuseurs ne fait que rediriger le flux d’air vers les diffuseurs encore ouverts, avec une consommation d’énergie inchangée.

Carrosserie haute résistance et technologies d’aide à la conduite de sécurité active
L’Optima Plug-in Hybrid offre une sécurité de haut niveau, grâce à une carrosserie légère haute résistance et à une sécurité active et passive poussée sanctionnée par une note maximale de cinq étoiles aux essais Euro NCAP.

La carrosserie de l’Optima Plug-in Hybrid bénéficie d’un recours massif à l’acier haute résistance avancé (AHSS) qui constitue 51 % de la coque. Les ingénieurs ont eu recours à l’AHSS pour renforcer les montants avant et médians, les seuils de portes, le pavillon, le plancher et les passages de roue avant.

À l’intérieur de cette robuste structure, la sécurité passive des occupants est assurée par des airbags conducteur et passager, un airbag de protection des genoux côté conducteur, deux airbags latéraux aux places avant et deux airbags-rideaux compris dans l’équipement de série.

La Kia Optima Plug-in Hybrid continue d'obtenir d’excellents résultats dans la catégorie « Aide à la conduite » qui joue un rôle de plus en plus important dans les essais Euro NCAP, grâce à sa panoplie de technologies de sécurité intelligentes visant à éviter les collisions ou à en atténuer les effets.

Le système de gestion de la stabilité du véhicule (VSM) de Kia de série aide à assurer la stabilité en freinage et en virage par une gestion précise du système de contrôle électronique de stabilité (ESC) et de la direction assistée à moteur électrique dès qu’il détecte une perte d’adhérence.

L’Optima Plug-in Hybrid peut être équipée en option d’un large éventail de technologies actives d’évitement d’accident, selon les pays. Ces technologies comprennent notamment :

  • Le régulateur de vitesse intelligent avancé (SCC) qui adapte automatiquement la vitesse de l’Optima pour maintenir une distance de sécurité donnée avec les véhicules qui roulent devant elle.
  • Le freinage d'urgence autonome (Autonomous Emergency Braking, AEB)*, qui utilise un système de détection par radar à longue portée, afin de détecter un accident potentiel avec un autre véhicule ou un piéton et d'aider la voiture à s'arrêter
  • L'aide au maintien dans la voie de circulation (Lane Keeping Assist System, LKAS), qui détecte la position de l’Optima par rapport aux marquages de la voie de circulation et prend automatiquement des mesures correctives dès que la voiture commence à en dévier sans activation des clignotants.
  • L'assistant aux feux de route (High Beam Assist, HBA), qui adapte automatiquement la portée des phares en fonction des autres véhicules et des conditions de la route
  • La fonction d'information de limitation de vitesse (Speed Limit Information Function, SLIF), qui affiche la limitation de vitesse dans le combiné d'instruments du conducteur en se basant sur des caméras qui détectent les panneaux routiers
  • Le système de détection des angles morts (Blind Spot Detection, BSD) qui avertit le conducteur par un signal visuel dans le rétroviseur extérieur lorsqu'un autre véhicule pénètre dans son angle mort.
  • Le système d'alerte de trafic transversal arrière (Rear Cross Traffic Alert, RCTA), qui avertit le conducteur de la présence d'autres voitures derrière l’Optima lors des manœuvres de stationnement en marche arrière.

 

Le système de freinage d’urgence autonome (AEB) de l’Optima Plug-in Hybrid est unique en Europe sur ce segment : il se compose non seulement d’un radar à courte portée, mais également d’une unité de plus longue portée capable d’identifier les véhicules et les piétons dans un rayon plus long et à des vitesses plus élevées que la plupart de ses rivaux.

Le radar à courte portée « City » aide le conducteur à éviter les collisions frontales ou à en atténuer les effets à des vitesses inférieures à 50 km/h, tandis que le radar « Urban » à plus longue portée permet à l’Optima de détecter les obstacles et de réagir en conséquence à des vitesses comprises entre 30 et 80 km/h. La fonction de détection des piétons du système AEB a été pensée pour identifier les piétons à des vitesses inférieures à 60 km/h de manière à limiter le risque de collision.

*Le système de freinage d'urgence autonome (Autonomous Emergency Braking System, AEBS), soit un système d'assistance qui ne décharge pas le conducteur de sa responsabilité de manipuler en permanence le véhicule de manière sécurisée. Il incombe cependant toujours au conducteur d’adapter son style de conduite à ses capacités de conduite personnelles, aux exigences légales, ainsi qu'aux conditions de la route et de la circulation en général. L'AEBS n'est pas conçu pour autoriser une conduite autonome du véhicule. Pour de plus amples informations, veuillez vous référer au manuel du propriétaire.

Conduite agile, suspension pilotée en option
Avec son châssis léger et rigide, l’Optima Plug-in Hybrid est bien équipée pour isoler l’habitacle des vibrations et des cahots produits par les revêtements dégradés, tandis que la mise au point méticuleuse de sa suspension indépendante procure une agilité agréable et un surcroît de confort de marche en comparaison avec l’Optima Hybrid précédente.

L’Optima Plug-in Hybrid reprend tel quel le matériel de la suspension de l’Optima berline de base qui garantit un confort de marche élevé et un comportement gratifiant ; les paramètres des ressorts, des amortisseurs et de la géométrie ont été spécifiquement mis au point pour le modèle Plug-in Hybrid de manière à prendre en considération le poids supplémentaire du groupe motopropulseur.

L’Optima Plug-in Hybrid est équipée d’une direction assistée Kia à servomoteur électrique montée sur la colonne de direction (C-MDPS) et assurant des réactions prévisibles et linéaires aux mouvements de volant. L’adoption de disques de frein de plus grand diamètre à l’arrière de la voiture en comparaison avec les modèles Optima à propulsion classique (300 mm pour la Plug-in Hybrid contre 262 mm) assure des performances en freinage de haut niveau qui compensent le surpoids dû au groupe motopropulseur hybride rechargeable.

La Kia Optima Plug-in Hybrid 2016 sera commercialisée à partir du 4e trimestre 2016

La toute nouvelle Kia Optima Plug-in Hybrid sera commercialisée en Europe au cours du quatrième trimestre 2016. Elle offrira de série la garantie du constructeur de 7 ans ou 150 000 km, unique en Europe. La nouvelle Optima Plug-in Hybrid destinée au marché européen sera fabriquée à l’usine Kia de Hwasung en Corée.

TÉLÉCHARGEZ LES SPÉCIFICATIONS TECHNIQUES DE LA KIA OPTIMA PLUG-IN HYBRID


 

Date de publication: 17/02/2016
Auteur: Kia Motors Belux

Kia utilise des Cookies sur son site web à des fins de statistiques, pour les média sociaux et pour en améliorer la facilité d'usage. En navigant sur notre site ou en cliquant sur "Fermer", vous donnez votre accord pour l'usage des Cookies. Pour plus d'information au sujet des Cookies, lisez notre politique en matière de Cookies

Mode sans Cookies | En savoir plus