Rechercher

Actualités Kia

Lancement européen pour le tout nouveau crossover hybride Kia Niro

  • Le Kia Niro s’apprête à faire son entrée sur la scène européenne au Salon de l’automobile de Genève 2016.
  • Un design crossover hors pair destiné au marché des véhicules hybrides.
  • Groupe motopropulseur hybride spécialement développé pour le tout nouveau modèle
  • Ses concepteurs ciblent un taux d’émissions de 89 g/km de CO2
  • Aide à la conduite prédictive visant à optimiser l’efficacité énergétique dans toutes les conditions de conduite
  • Carrosserie légère en acier haute résistance procurant une sécurité maximale et réduisant les bruits, les vibrations et les secousses (NVH)
  • Options d’infodivertissement avec Kia Connected Services et Android Auto™
  • Commercialisation en Europe à partir du 3e trimestre 2016

Francfort, le 17 février 2016 – Le tout nouveau Kia Niro fera ses débuts sur le marché européen le 1er mars, à l’occasion du 86e Salon international de l’automobile de Genève 2016. Le tout nouveau crossover hybride à faibles émissions Niro est le fruit du développement de la première plate-forme de voiture écologique dédiée de la marque.

Le Kia Niro offrira la fonctionnalité et l’attrait d’un crossover compact mais spacieux, de pair avec l’efficacité énergétique d’un groupe motopropulseur hybride évolué. Conçu dès le départ en tant que véhicule hybride à part entière, son design moderne et séduisant permettra au Kia Niro de se démarquer de ses rivaux hybrides au style plus conventionnel.

La toute nouvelle plate-forme du Niro a été élaborée distinctement des modèles existants de la marque et conçue pour intégrer un ensemble de technologies écologiques et de groupes motopropulseurs de dernière génération. Pour le groupe motopropulseur hybride du Niro – constitué d’un moteur essence 1.6 litre GDI (injection directe d’essence), d’une batterie lithium-polymère, d’un moteur électrique de 32 kW et d’une boîte à six rapports à double embrayage, les ingénieurs Kia visent un taux d’émissions de CO2 de 89 g/km*.

Michael Cole, Chief Operating Officer, Kia Motors Europe, explique : « Le Kia Niro offrira à ses acheteurs la fonctionnalité d’un crossover combinée au style moderne et décontracté qui constitue la griffe de Kia, ainsi qu’à un nouveau groupe motopropulseur hybride efficient pour contenir les coûts de fonctionnement. Le Niro vient occuper le créneau vacant du marché avec un crossover à faible taux d’émissions typique des véhicules hybrides, voué à séduire un large éventail de consommateurs européens.

M. Cole d’ajouter : « Les ventes de véhicules hybrides ont plus que doublé en Europe sur les cinq dernières années et devraient avoisiner les 700 000 unités d’ici à 2020. Le Niro permettra à Kia de répondre à la demande croissante de véhicules à propulsion alternative et nous aidera à atteindre notre objectif global 2020 visant à améliorer l’efficacité énergétique moyenne de la flotte automobile de 25 % par rapport aux niveaux de 2014.

Un design crossover hors pair destiné au marché des véhicules hybrides
Nouveau venu et sans ascendance dans la gamme de produits Kia marquée par son design, le Kia Niro fait éclore une plastique radicalement nouvelle. Le style du Niro émane des centres de design californien et coréen de Kia : il intègre la fonctionnalité et l’esthétique d’un crossover compact, avec une carrosserie aérodynamique élancée et des surfaces subtilement sculptées.

Se distinguant par sa silhouette aérodynamique typiquement crossover, ses surfaces artistement modelées et ses lignes modernes accusées, le Niro n’en exprime pas moins d’emblée son appartenance à la lignée Kia. Le nouveau modèle reflète la dernière évolution de la calandre en museau de tigre emblématique de Kia et met en évidence les montants arrière larges ainsi qu’une série de traits de style caractéristiques de la marque.

Dans sa silhouette de SUV compact, le Niro affiche des proportions élancées et harmonieuses tandis que sa voie relativement large lui confère stabilité et un centre de gravité bas. L’allure de crossover athlétique du Niro qu’il doit à un capot relativement long, à des porte-à-faux courts, à des phares positionnés en hauteur ainsi qu’à une ligne de carre ascendante, s’inscrit en décalage avec les autres véhicules hybrides proposés sur le marché actuel. La silhouette du Niro s’effile légèrement vers la poupe du véhicule, pour se terminer par un becquet de toit raffiné, des feux arrière positionnés en hauteur et un large pare-chocs arrière carré. De pair avec les passages de roue saillants, le design place le volume apparent le plus important au-dessus des hanches.

Dessinée prioritairement en vue d’obtenir des performances aérodynamiques avantageuses, la carrosserie du Niro atteint son objectif avec un coefficient de traînée de seulement 0,29 Cd – meilleur que celui de la plupart de ses concurrents hybrides. L’empattement relativement long (2700 mm) et les porte-à-faux avant et arrière courts (870 et 785 mm respectivement) veillent à ménager un espace habitable généreux pour les occupants.

Le Kia Niro comble un nouveau créneau dans la gamme actuelle de la marque en termes de dimensions. Le Niro fait 4355 de long, 1800 mm de large et 1535 mm de haut, ce qui lui donne un gabarit plus petit que celui du tout nouveau Kia Sportage, en dépit d’une empreinte au sol supérieure à celle de la cee’d bivolume.

Sur le marché européen, le Kia Niro sera proposé dans une palette de sept teintes à combiner à une sélection de jantes de 16 ou de 18 pouces.

Le tableau de bord moderne et horizontal amplifie le volume apparent de l’habitacle.
Un habitacle élaboré pour donner une impression d’espace et de modernité, avec un tableau de bord large et des lignes horizontales bien définies. Le Niro s’inscrit dans la lignée des modèles Kia les plus récents en offrant une qualité supérieure et en recourant aux matériaux au toucher doux pour composer l’aménagement intérieur.

Des lignes claires courant sur la largeur de l’habitacle délimitent les différentes zones du tableau de bord, avec le combiné des instruments et l’interface homme machine (HMI) alignés sur le même axe et une colonne de commandes positionnée en dessous, pour les fonctions de chauffage et de ventilation, de pair avec les commutateurs des principaux systèmes d’aide à la conduite. La disposition à dominante horizontale du tableau de bord focalise le regard sur la largeur de l’habitacle, amplifiant ainsi l’impression d’espace. La console centrale ergonomique est légèrement orientée vers le conducteur.

Le Kia Niro sera disponible avec un intérieur uni, en noir ou en gris foncé, avec garnissages en tissu, tissu/cuir ou tout cuir.

Les ingénieurs visent un taux d’émissions de CO2 de 89 g/km pour la propulsion hybride avancée.
En développant le Kia Niro HEV, l’équipe d’ingénieurs a centré ses efforts sur l’obtention d’une efficacité énergétique tête de catégorie sur le segment des crossovers compacts. Le Kia Niro conjugue son design stylé à un faible taux d’émissions et à une grande efficacité énergétique, avec un taux d’émissions de CO2 escompté de 89 g/km (en cycle mixte, sur la base d’essais internes Kia).

Conçu en tant que modèle hybride à part entière, le Kia Niro HEV se distinguera par des niveaux d’émissions extrêmement faibles et une consommation remarquablement basse grâce à un groupe motopropulseur hybride à cylindrée réduite. Le moteur GDI « Kappa » de 1.6 l de Kia qui développe 105 ch de puissance et 147 Nm de couple est mis en tandem avec un moteur électrique de 32 kW et une batterie lithium-polymère de 1,56 kWh. La puissance combinée de 141 ch du groupe motopropulseur est transmise à la route par une boîte de vitesses à six rapports à double embrayage efficiente (6DCT).

Le nouveau moteur combine pour la première fois le cycle de combustion d’Atkinson, un système de recirculation des gaz d’échappement (EGR), la technique de l’injection directe ainsi qu’une longue course pour optimiser l’efficacité énergétique. L’efficacité énergétique et les émissions sont encore améliorées par le système de récupération de la chaleur des gaz d’échappement du Niro, qui raccourcit le temps de montée à température du moteur en canalisant le liquide de refroidissement vers un échangeur de chaleur monté sur le système d’échappement.

La boîte de vitesses est la dernière version de la boîte 6DCT Kia, spécialement mise au point pour faire équipe avec le groupe motopropulseur hybride élaboré du Niro et procurer une réactivité plus vive et plus directe – et une dynamique de conduite plus attrayante qu’une boîte traditionnelle à variation continue.

Pour appliquer la 6DCT au Niro, les ingénieurs ont repensé la disposition et les trains planétaires pour réduire le poids et l’encombrement. L’adoption de nouveaux paliers à faible frottement et d’une huile de boîte à faible viscosité a permis de limiter les frottements mécaniques, donnant ainsi des temps de réaction plus rapides tout en réduisant les bruits d’origine mécanique.

Kia a mis au point un nouveau système de transmission électrique (TMED) visant à garantir un interfonctionnement optimal de la boîte DCT avec le groupe motopropulseur hybride. Le TMED permet de transférer l’entièreté de la puissance de sortie du moteur à combustion interne et du moteur électrique en parallèle par la transmission, avec un minimum de pertes énergétiques. Cette configuration diffère du système de répartition de puissance qui convertit une partie de la puissance du moteur thermique à débiter par le moteur électrique, avec une perte à la clé résultant de la conversion de l’énergie, intrinsèque aux systèmes hybrides du type CVT (transmission à variation continue). La mise en œuvre du nouveau TMED donne également au système hybride un accès direct à la puissance de la batterie à grande vitesse, avec à la clé une réactivité plus vive en accélération.

Ensemble de batterie évolué avec technologies d’économie et de récupération d’énergie.
La batterie lithium-polymère de 1,56 kWh est la plus légère et la plus efficiente jamais utilisée par Kia à ce jour, avec une densité et une efficacité énergétiques supérieures respectivement de 50 % et de 13 % aux batteries équipant les principaux rivaux du Niro. Pesant tout juste 33 kg, l'ensemble de batterie du Niro, avec ses relais électriques évolués, permet à la batterie de régénérer de l’énergie électrique en phase de décélération.

Le Kia Niro est disponible équipé d’un nouveau système d’aide à l’écoconduite (Eco DAS) qui combine deux technologies pour ménager et récupérer l’énergie électrique en toutes conditions de conduite. Les systèmes CGC (Coasting Guide Control = contrôle de roulage sur l’erre) et PEC (Predictive Energy Control = contrôle prédictif d’énergie) travaillent tous deux en relation directe avec le système de navigation du Niro pour anticiper les conditions de la route et réduire la consommation d’énergie ou l’utiliser plus efficacement, ainsi que pour reconnaître les opportunités de récupération de l’énergie afin de recharger la batterie. Le système de Kia est le premier de l'industrie automobile à être en mesure de surveiller et d’adapter les scénarios en côte comme en descente.

Le CGC prévient le conducteur du moment le plus opportun pour lever le pied de l’accélérateur de manière à rouler sur l’erre à l’approche d’un carrefour, permettant ainsi à la batterie de se recharger grâce à l’énergie régénérative produite par la décélération. Ce dispositif permet également au conducteur de différer un freinage et de conserver son élan si les conditions de la circulation l’autorisent, évitant ainsi au véhicule de ralentir jusqu’à l’arrêt. Le CGC opère entre 60 et 160 km/h si le conducteur a défini une destination de navigation et lui indique à quel moment rouler sur l’erre en affichant une petite icône sur le combiné des instruments.

Le PEC – également opérationnel dès que le système de navigation est en service – anticipe les pentes et les côtes sur l’itinéraire de manière à permettre à la batterie d’économiser ou de régénérer l’énergie en vue d’une efficience maximale en toutes conditions. Si le système détecte une descente, il pourra choisir de décharger la batterie avant la pente pour bénéficier d’une efficacité maximale à ce moment, pour mieux la recharger lorsque le véhicule sera engagé dans la pente. Dans les montées, le PEC empêchera la batterie de descendre en dessous d’un certain niveau de charge de manière à conserver l’énergie nécessaire au moteur pour escalader la côte.

Conduite stable et motivante grâce à une suspension entièrement indépendante.
Le Kia Niro a été développé distinctement d’autres modèles Kia, avec une version repensée en profondeur de la plate-forme matérielle Kia existante. Cette plate-forme a été étudiée pour accueillir les technologies spécifiques à la propulsion hybride du Niro. Son développement général et son programme d’évaluation visent à offrir à l’utilisateur une conduite coulée, une tenue de route stimulante et la stabilité qu'il est en droit d’attendre des modèles Kia actuels.

Le Kia Niro est équipé d’une suspension avant entièrement indépendante à jambes de force MacPherson, mise au point pour procurer les meilleures sensations directionnelles de tenue de cap, une réactivité immédiate aux sollicitations du volant et une parfaite stabilité à grande vitesse.

Le Niro adopte également une suspension arrière multibras entièrement indépendante à doubles bras inférieurs. Il en résulte une qualité de marche confortable quelles que soient les conditions, chaque roue absorbant les chocs et les cahots de manière indépendante, de pair avec une agilité et une stabilité excellentes dues à une surface de contact des pneus sur le revêtement en virage plus importante qu’avec la suspension à barre de torsion couramment employée sur le segment des crossovers compacts et des véhicules hybrides.

Les ingénieurs ont également porté une attention toute particulière aux sensations de freinage. Tirant les enseignements du développement de deux générations de l’Optima Hybrid et du Soul EV tout électrique, ils ont conçu le système de freinage régénératif du Niro de manière à ce qu’il travaille en parfaite harmonie avec le système hydraulique de freinage par frottement. Par conséquent, les décélérations sont plus coulées et plus linéaires que sur une majorité d’autres véhicules hybrides.

Le Niro bénéficie par ailleurs des aides à la conduite électroniques les plus avancées, dont la Gestion de la stabilité du véhicule et le Contrôle électronique de trajectoire Kia qui établissent les meilleures conditions possible de stabilité, de traction et de sécurité.

Les mesures de réduction des bruits, vibrations et secousses assurent une conduite raffinée en mode tout électrique comme en mode hybride.
Le tout nouveau Kia Niro a fait l’objet d’un train de mesures visant à abaisser les niveaux de bruits, vibrations et secousses (BVS). Les ingénieurs ont relevé le défi consistant à faire du Niro un véhicule aussi silencieux et raffiné que possible.

Vu la nature d’hybride parallèle du Niro, il était important de préserver un haut niveau de raffinement lors des phases de marche du moteur essence 1.6 l GDI. À cette fin, le tout nouveau modèle a fait l’objet d’un faisceau de mesures visant à limiter la pénétration du bruit du moteur dans l’habitacle. Au nombre de ces mesures, citons des supports de moteur asymétrique de conception spéciale qui gèrent les mouvements de l’ensemble moteur-boîte à chaque point du faux châssis avant, la mise en œuvre de matériaux d’isolation haute densité sous le capot et d’un bouclier acoustique insonorisant doté d’une structure spéciale pour améliorer le son produit par le moteur en phase d’accélération dans la gamme de vitesses les plus courantes.

La réduction du bruit de roulement était également un aspect important pris en compte par les équipes d’ingénierie pour minimiser les BVS dans l’habitacle. Le bruit de roulement a été minimisé et rendu homogène au maximum par rapport aux différents revêtements grâce à l’adoption de douilles rigides à isolation poussée sur le faux châssis avant. Les montants A et B ont également bénéficié de l’application d’une isolation supplémentaire à la base tandis que l’adoption de nuances d’acier haute résistance a permis de rigidifier les passages de roue arrière pour réduire la transmission du bruit de roulement et des vibrations par la partie arrière du véhicule.

La suppression des bruits aérodynamiques, à haute vitesse en particulier, a également été un objectif prioritaire. À cette fin, le Kia Niro a été pourvu d’un pare-brise en vitrage insonorisant et d’un auvent recouvrant les essuie-glaces pour limiter les turbulences à la base du pare-brise. Les vrombissements et les sifflements du vent ont été minimisés par un profilage minutieux des rétroviseurs extérieurs. Comme il se doit pour un crossover, tous les orifices des rails du toit destinés à accueillir les barres transversales ont été recouverts.

Une plate-forme de crossover fonctionnelle conçue pour être appariée à une propulsion hybride
Le crossover hybride Niro a été conçu pour offrir une fonctionnalité de haut niveau et un espace intérieur généreux en dépit d’une empreinte au sol compacte.

Son empattement relativement long de 2700 mm contribue à ménager un espace spacieux pour tous les occupants des places avant et arrière, qui bénéficient d’un espace de dégagement aux jambes de 1117 et 950 mm respectivement. La carrosserie de 1800 mm de large assure un dégagement aux épaules confortable de 1423 mm à l’avant et de 1402 mm à l’arrière. Tous les passagers profitent d’un espace à la tête de première classe sur ce segment, de 1049 mm à l’avant et de 993 mm à l’arrière – qui surclasse même celui de plusieurs SUV de catégorie C.

De par la configuration de crossover du Niro, les passagers et le conducteur occupent une position assise surélevée à une distance du sol plus importante que dans la plupart de ses rivaux hybrides ou bivolumes, qui rend plus commodes l’embarquement et le débarquement tout en établissant les conditions d’une position de conduite décontractée et confortable.

Profitant de l’espace munificent du poste de conduite, les équipes d’ingénierie et de design de Kia ont imaginé un nouveau concept de sièges avant pour le Niro. Les nouveaux sièges s’allègent de 1,3 kg en comparaison avec les sièges Kia existants et ont été pensés pour absorber plus efficacement les vibrations grâce à des rembourrages de plus haute densité et une ossature en acier haute résistance, minimisant ainsi la fatigue sur les longs trajets. Le reprofilage des ressorts et des blocs a permis d’améliorer le maintien à hauteur des cuisses et des hanches ainsi que le soutien latéral.

La plate-forme qui sous-tend le tout nouveau Kia Niro a été élaborée en excluant tout compromis sur le plan de la capacité de chargement en raison de la propulsion hybride. Le Niro offre ainsi une capacité de chargement (VDA) de 421 litres, sans intrusion de la batterie dans l’espace destiné aux bagages. Positionnée derrière la banquette arrière, la batterie, de par ses dimensions générales compactes, ménage un espace maximum pour le chargement. Le compartiment à bagages du Niro, par sa forme et son volume, permet d’accueillir une roue de secours galette sous le plancher (selon les marchés).

Le réservoir de carburant d’une capacité de 45 litres est positionné derrière la banquette arrière, le long de la batterie.

L’équipement d’infodivertissement inclut les Kia Connected Services et Android Auto™.
Le tout nouveau Kia Niro est doté de tout un cortège de technologies embarquées destinées à améliorer le confort et la commodité de ses utilisateurs.

Le tableau de bord héberge une interface homme-machine (HMI) Kia de dernière génération, ainsi qu’un système d’infodivertissement combiné en option avec la fonction de navigation, assorti d’un écran tactile de 7,0 ou de 8,0 pouces. Les deux systèmes prennent en charge la connectivité Bluetooth pour smartphone et audio ainsi que la réception radio numérique DAB, disponible sur plusieurs marchés européens, et sont connectés à une installation audio à six haut-parleurs. Les mélomanes disposent de la possibilité d’opter pour une installation JBL® à huit haut-parleurs comprenant un amplificateur externe d’une puissance de 320 watts avec une restitution du son de haute qualité Clari-Fi™.

Le nouveau Niro proposera également les Connected Services de Kia propulsés par TomTom®. Ce nouvel ensemble de connectivité donne au conducteur l’accès à une foule d’informations actualisées, dont des mises à jour en direct des conditions de circulation**, l’emplacement des radars de surveillance de vitesse**, les centres d’intérêt locaux et les prévisions météo. Les modèles équipés du système de navigation, les Connected Services Kia seront disponibles gratuitement pour les consommateurs européens pendant une durée de sept ans à partir de la date d’achat.
**Ces services sont soumis à des restrictions légales selon les pays.

Le Niro sera en outre le premier modèle de la gamme Kia à être équipé d’Android Auto™, conçu pour être utilisé avec des téléphones Android exploités sous le système 5.0 (Lollipop) ou ultérieur. Disponible dès le lancement, Android Auto™ se connecte au téléphone de l’utilisateur et lui permet d’accéder aux apps et aux fonctions du smartphone par le système d’infodivertissement embarqué telles que la navigation à messages vocaux Google Maps, les appels et SMS mains libres et la reconnaissance vocale. Android Auto™ permet également aux utilisateurs d’écouter de la musique en streaming de Google Play Music™. Le système a été pensé pour perturber au minimum la conduite et permettre au conducteur de garder en permanence ses deux mains sur le volant et les yeux rivés sur la route.

L’usage du smartphone se généralisant, le Kia Niro peut être doté d’un nouveau chargeur sans fil pour périphériques nomades qui permet aux utilisateurs de recharger leur téléphone ou leur tablette en cours de route, sans connexion filaire. Grâce au système de détection de corps étranger, le système de chargement de 5 W s'active lorsqu'un appareil compatible est placé sur le bloc. Il avertit également le propriétaire de la voiture dans le cas où ce dernier aurait laissé un téléphone sur le chargeur en quittant son véhicule. Le système affiche l'état de charge du téléphone sur le combiné d'instruments et comporte un système de sécurité destiné à prévenir la surcharge pendant l'utilisation.

Carrosserie en acier haute résistance et faisceau de technologies de sécurité active
Le Niro s’inscrit dans la ligne des modèles comptant parmi les plus sûrs en circulation qui a fait la réputation de Kia et offre une sécurité de haut niveau pour les occupants comme pour les piétons. Conçu pour répondre aux critères des essais de résistance aux collisions les plus sévères au plan international, le Niro possède une carrosserie robuste doublée d’un cortège de dispositifs de sécurité passive ainsi que d’une panoplie complète de technologies de sécurité active et de systèmes autonomes d’évitement d’accident.

La structure du Kia Niro est particulièrement robuste grâce à sa nouvelle plate-forme dédiée composée majoritairement d’acier haute résistance avancé (AHSS). Dans le cadre plus large de la politique conduite par Kia, le recours massif à l’acier AHSS contribuera à lui permettre d’atteindre l’objectif d’une réduction de 5 % du poids moyen des carrosseries des véhicules neufs d’ici à l’horizon 2020 par rapport à 2014, tout en augmentant le degré de protection et de sécurité. 

53 % de la carrosserie est composée d’acier AHSS léger et extrêmement résistant. L’aluminium a été retenu comme matériau pour le capot, le panneau du hayon, la traverse du pare-chocs avant et plusieurs éléments de la suspension comme les rotules avant et arrière, les bras inférieurs avant et les étriers de freins. La chasse au kilo se poursuit jusqu’à la pédale du frein de stationnement qui est réalisée en matière plastique renforcée à la fibre. Pour réduire le poids, les ingénieurs ont également éliminé la batterie 12 volts classique pour la remplacer par une batterie haute tension lithium-ion polymère pour alimenter les auxiliaires. Ces mesures de réduction du poids se traduisent par une amélioration de la sécurité ainsi que par une baisse de la consommation, exemplaire dans sa catégorie.

Les ingénieurs ont eu recours à l’acier renforcé embouti à chaud pour renforcer l’habitacle, particulièrement au niveau des montants A et B, des longerons de pavillon et des passages de roue. En vertu de ces matériaux, le Niro affiche une rigidité en torsion très élevée qui permet de répartir efficacement les forces d’une collision dans la carrosserie de manière à protéger au maximum les occupants.

Le Niro est équipé de série de sept airbags, ce qui améliore encore davantage la sécurité passive des occupants : airbags pour le conducteur et le passager avant, airbags latéraux pour la première rangée et airbags rideaux pour les deux rangées de sièges. Le second rang de siège est équipé de série de points d’ancrage et d’attache en hauteur ISOFIX pour la sécurité des jeunes passagers.

Le nouveau Niro est doté de tout ce qu’il faut pour décrocher d’excellentes notes dans la catégorie Aide à la conduite des tests Euro NCAP, qui évalue les dernières technologies d'aide au conducteur par rapport à leur efficacité à éviter les accidents et à minimiser leurs effets.

Le système de gestion de la stabilité du véhicule (VSM) de Kia qui équipe de série le Niro, aide à assurer la stabilité au freinage et en virage par une gestion précise du système de contrôle électronique de stabilité (ESC) et de la direction assistée à moteur électrique. Dès qu’il détecte une perte d’adhérence, le VSM intervient pour aider le conducteur à rester maître de son véhicule.

Le tout nouveau Niro est proposé avec toute une panoplie de technologies actives dernier cri (selon le marché) destinées à prévenir les accidents. Les systèmes disponibles incluent :

  • Le freinage d’urgence autonome (Autonomous Emergency Braking = AEB)* avec détection des piétons, qui emploie un système de détection par radar à longue portée pour détecter les collisions potentielles avec d’autres véhicules ou des piétons et aider le véhicule à s’immobiliser.
  • Le système d'alerte de franchissement involontaire de ligne (Lane Departure Warning System, LDWS) émet une alerte sonore lorsque le conducteur s'écarte de sa voie sans le signaler par les clignotants
  • L'aide au maintien dans la voie de circulation (Lane Keeping Assist System, LKAS) détecte la position du Niro par rapport aux marquages de la voie de circulation et prend automatiquement des mesures correctives si la voiture commence à dériver de sa voie de circulation sans activation des clignotants.
  • Le système de détection des angles morts (Blind Spot Detection, BSD) avec assistant au changement de voie (Lane Change Assist, LCA) surveille les voitures en approche derrière le Niro et avertit visuellement le conducteur dans le rétroviseur extérieur lorsqu'un autre véhicule pénètre dans son angle mort.
  • Le système d'alerte de trafic transversal arrière (Rear Cross Traffic Alert, RCTA) avertit le conducteur de la présence d'autres voitures derrière le Niro dans des parcs de stationnement lors des manœuvres en marche arrière.

 

Kia vise une économie de consommation de 25 % d’ici 2020 en comparaison avec 2014.
Le développement du nouveau Niro avec une toute nouvelle plate-forme et une propulsion spéciale, aidera Kia à réaliser son ambition de devenir numéro un sur le marché des véhicules à faible taux d’émissions d’ici 2020. Au cours des cinq prochaines années, Kia prévoit d’étoffer sa gamme actuelle de véhicules écologiques de quatre à onze modèles, en commençant par le lancement du Niro hybride et de l’Optima hybride rechargeable. Kia vise une amélioration générale de 25 % de l’efficience énergétique moyenne de sa flotte par rapport à 2014.

Cette gamme élargie de véhicules à faibles émissions comprendra une vaste série de groupes motopropulseurs de pointe, des modèles hybrides et hybrides rechargeables aux véhicules à batterie électrique et électriques à piles à hydrogène. Le Niro fait partie de l’avant-garde des nouveaux modèles Kia à être développés, mis au point et produits dans le cadre de ce plan.

Parallèlement à ses investissements dans les technologies de propulsion évoluées, Kia remplacera également d’ici 2020 dix de ses gammes de motorisations actuelles par des unités à essence et diesel nouvelle génération, en augmentant la proportion de moteurs à turbocompresseur. La marque prévoit également une boîte à plusieurs vitesses ultra efficiente, tandis que les ingénieurs de Kia misent sur une réduction de 5 % du poids moyen des carrosseries des nouvelles voitures, grâce à une plus grande utilisation d’acier à ultra haute résistance.

Commercialisation en Europe prévue pour le 3e trimestre 2016.
Dans la foulée de sa présentation européenne au Salon de l’automobile de Genève 2016, le tout nouveau Kia Niro sera produit en série à l’usine ultramoderne Kia de Hwasung en Corée en mai 2016.

Le Kia Niro sera commercialisé en Europe à la fin du 3e trimestre 2016, accompagné, comme chaque modèle de la marque vendu en Europe, d’une garantie unique de 7 ans et 150 000 km.

 

TÉLÉCHARGEZ LES SPÉCIFICATIONS TECHNIQUES DU NOUVEAU KIA NIRO (EUROPE)


 

Date de publication: 17/02/2016
Auteur: Kia Motors Belux

Kia utilise des Cookies sur son site web à des fins de statistiques, pour les média sociaux et pour en améliorer la facilité d'usage. En navigant sur notre site ou en cliquant sur "Fermer", vous donnez votre accord pour l'usage des Cookies. Pour plus d'information au sujet des Cookies, lisez notre politique en matière de Cookies

Mode sans Cookies | En savoir plus