Rechercher

Actualités Kia

Kia réduit l'impact environnemental de la fabrication de ses voitures

  • Les installations de production réduisent l'impact environnemental, tandis que les ventes mondiales augmentent
  • Réduction continue de l'utilisation d'eau, des émissions de CO2 et des polluants atmosphériques
  • 93,7 % des matériaux de rebut sont maintenant recyclés

     
Kia Motors Corporation a réalisé des progrès significatifs au niveau de la réduction de l'impact environnemental de ses installations de production, selon le rapport annuel ‘MOVE’ sur la durabilité.

Les efforts constants du constructeur automobile coréen pour introduire des méthodes de productions plus durables sur le plan environnemental ont eu pour résultat, ces 12 derniers mois, une diminution des niveaux d'émission de gaz à effet de serre, du volume des déchets et de la consommation d'eau sur l'ensemble de ses sites de productions nationaux. Ces résultats ont été possibles grâce à l'accent mis sur le recyclage, les initiatives des employés en matière de durabilité, la réduction des déchets au sein des unités et les méthodes de production plus propres et plus modernes.

Les usines nationales de Kia, situées à Sohari, Gwangju et Hwasung, en Corée, représentent 56,5 % de l'ensemble de la production mondiale de Kia en 2015 – 1,72 million d'unités. Tandis que, en 2015, les ventes mondiales ont augmenté de 0,3 % par rapport à l'année précédente, pour atteindre 3,05 millions d'unités, l'accent constant mis sur la durabilité dans toutes les installations de production de la marque a minimisé l'impact environnemental de cette croissance.

Moindre consommation de matières premières, moins de déchets, plus de recyclage
L'accent mis par Kia sur l'amélioration de ses méthodes de production a permis une réduction par unité de 12,4 % du volume nécessaire de matières premières depuis 2014 et une réduction de 21,5 % depuis 2003. Cela comprend une baisse de 22,1 % de la quantité d'acier nécessaire pour produire chaque voiture, ainsi qu'une diminution de 11,7 % de la consommation de peinture sur la même période  depuis 2003.

Suite à cette incitation à une meilleure efficacité, Kia a enregistré une réduction de 1,2 % des émissions de déchets par unité depuis 2014 – et une diminution de 30 % depuis 2003. En 2015, les trois sites de production nationaux ont généré au total 233,442 tonnes de déchets, 0,2 % de moins que l'année précédente malgré l'accroissement de la production. Entretemps, les taux de recyclage ont augmenté, l'entreprise ayant trouvé des applications alternatives pour 93,7 % (219 000 tonnes) de l'ensemble des matériaux de rebut. Par exemple, l'acier à revêtement de zinc inutilisé est envoyé à des sidérurgistes en Corée, tandis que l'acier non revêtu peut être recyclé et utilisé à la fonderie de l'installation Kia de Gwangju. Kia a aussi introduit des programmes pour le recyclage et la réutilisation de la peinture et des dissolvants, tandis que d'autres déchets sont utilisés pour faire du ciment pour la construction, de même que d'autres matériaux.

Les matériaux de rebut qui ne peuvent être ni réutilisés ni recyclés sont incinérés ou enfouis, la mise à la décharge représentant à peine 1 % de l'ensemble des déchets d'usine. Les installations de production de Sohari, dont la capacité de production est de 340 000 voitures par an, a généré 0 % de déchets mis à la décharge depuis 2008.

Baisse de la consommation d'eau
En 2015, de nouvelles réductions en matière d'utilisation de l'eau ont été constatées dans les usines nationales de Kia. Étant donné le caractère limité de cette ressource, le constructeur a introduit une série de mesures visant à économiser l'eau, en mettant notamment sur pied des campagnes d'économie d'eau pour les employés et en réduisant le trop-plein d'eau de refroidissement pour améliorer les taux de récupération de l'eau issue de la vapeur condensée produite pendant la fabrication des voitures.

Malgré une hausse de la production dans les trois installations de production, le volume total de consommation d'eau de Kia a diminué de 5,5 % en 2015, passant de 6,3 millions de m3 à 5,957 millions de m3, et la consommation d'eau par unité a baissé de 6,5 %. La consommation d'eau par unité a maintenant chuté de 38,5 % depuis 2003.

Baisse des émissions de production par unité
Les derniers chiffres de Kia montrent que les émissions de dioxyde de carbone résultant directement du processus de production ont également chuté. Kia est devenue la première société coréenne à se soumettre à une évaluation par un tiers des émissions de gaz à effet de serre de ses installations de services et de production, avec des niveaux d'émissions contrôlés par la Korea Energy Management Corporation. En 2015, les émissions de CO2 par unité générées pendant la production ont baissé de 2,8 % par rapport à l'année précédente, et ont diminué de 29,6 % depuis 2008. La baisse totale d'émissions de CO2 pendant la production de Kia est équivalente à l'absorption annuelle de carbone de 48 millions de sapins.

Parallèlement, le niveau de polluants atmosphériques nocifs généré par véhicule pendant le processus de fabrication – y compris les particules de peinture, les composés organiques volatils (COV), les particules de poussière et les gaz de combustion – a aussi diminué. Les niveaux de COV sont à présent 54,2 % inférieurs par rapport à 2005, tandis que les émissions de polluants atmosphériques ont été réduites de 5 % entre 2014 et 2015, et sont maintenant inférieures de 53 % par rapport à 2003.

Nouvelles technologies respectueuses de l’environnement dans l'usine de fabrication du Mexique
Kia a récemment démarré la production dans sa nouvelle installation de fabrication, à Monterrey dans l'État de Nuevo León, au Mexique – et l'usine est dotée des plus récents processus de fabrication afin de minimiser son empreinte environnementale. Parmi les innovations installées dans l'usine de Nuevo León, citons un nouvel atelier de peinture avec un système de récupérateurs régénératifs à oxydation thermique, à travers lequel les composés organiques volatils provenant du processus de peinture du véhicule sont acheminés. Le système purifie l'air avant de le relâcher dans l'atmosphère, sans polluants.

Parmi les autres caractéristiques de l'usine, se trouvent l'éclairage entièrement LED dans toute l'usine, des matériaux de construction qui optimisent l'efficacité thermique de l'installation, et une usine de traitement des eaux usées pour purifier et recycler l'eau.

Kia Motors s'engage à poursuivre les innovations et les améliorations efficaces de ses processus de production dans chacune de ses installations de production mondiales, afin de réduire encore son impact sur l'environnement. Les efforts fournis pas l'entreprise à cet égard, ainsi que le développement de systèmes de propulsion alternatifs et l'utilisation de matériaux recyclables et respectueux de l'environnement dans ses véhicules, ont été reconnus par Interbrand, le leader mondial du conseil en stratégie et design de marques. Interbrand a placé Kia à la 35e place de son dernier rapport Best Global Green Brands.

 

Date of article publication: 15/07/2016
Author of this article: Kia Motors Belux

Kia utilise des Cookies sur son site web à des fins de statistiques, pour les média sociaux et pour en améliorer la facilité d'usage. En navigant sur notre site ou en cliquant sur "Fermer", vous donnez votre accord pour l'usage des Cookies. Pour plus d'information au sujet des Cookies, lisez notre politique en matière de Cookies

Mode sans Cookies | En savoir plus